L’art de la dinanderie

La dinanderie est un art qui consiste à exécuter des pièces en utilisant une simple feuille de métal plat pour produire un vase, un plat, une verseuse, etc. Ce métier est la forme noble et artistique du métier de chaudronnier. 

 

L’histoire de la dinanderie

La dinanderie tient son nom de la ville de Dinant, en Belgique. Elle fut pratiquée au début du XIe siècle. D’ailleurs, les dinandiers au Moyen-Âge étaient essentiellement des « batteurs de cuivre et de laiton ».

En 1466, Dinant perd sa prééminence au bénéfice de l’Allemagne et des Flandres.

Au XIXe siècle, le métal martelé est remet à l’honneur.

En France, les hauts lieux de la dinanderie sont Villedieu-les-Poêles et Durfort.

Les différents techniques utilisées

Pour fabriquer une pièce, le dinandier utilise plusieurs techniques, à savoir :

  • le traçage et le découpage d’un flan ;
  • la mise en forme par des techniques de roulage, de pliage, de cintrage, d’emboutissage…
  • l’assemblage par soudage, agrafage, bordage et brasage ;
  • le pré-planage et le planage ;
  • l’utilisation de poinçon pour le marquage et le façonnage des motifs ;

Ces techniques permettent d’avoir des pièces de toutes les formes et dimensions. De plus, il faut savoir que la technique de mise en forme peut être précédée ou entrecoupée de traitements thermiques spécifiques ayant pour but de restaurer l’aptitude du matériau à la déformation.

 

La dinanderie de Marrakech

Au Maroc, la dinanderie est apparue au XIIe siècle. C’est à partir du XIVe siècle qu’il est devenu une véritable spécialité.

D’ailleurs, Marrakech est la ville marocaine la plus connue par ce métier. On y trouve des pièces de cuivre ciselées, du maillechort, de la bijouterie et de l’argenterie.

 

Pour devenir dinandier, vous devez avoir un intérêt pour le travail du métal. En ce qui concerne la formation, il faut suivre une formation de 2 ans à l’ENSAAMA de Paris, option domaine du métal, sachant que la plupart des dinandiers sont issus de formations parallèles.

Pour la formation continue, il existe des formations non diplômantes qui permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *